« La technologie allemande au service de la puissance américaine | Accueil | Le post fauché du vendredi »

Le post l'été sera chaud du vendredi

Ups Il y a une dizaine années, le Wall Street Journal avait publié un article sur le sex-appeal des livreurs d’UPS (c’est comme un livreur de chronopost, mais plus grand, plus fort et en uniforme marron) partis pour remplacer le facteur et le plombier dans l'imaginaire sexuel de la ménagère. UPS Men DeliverMore Than Packages titrait l’article qui commençait sur les souvenirs de Lynn qui se commandait des baskets Nike toutes les semaines pour avoir la visite du livreur d’UPS. UPS men -- the humble couriers in tight brown polyester uniforms driving clunky package trucks -- have become sex objects of the service world. (…) Even the company's phone number is provocative: 1-800-PICK-UPS. (aujourd’hui c’est férié, je ne traduis pas). (…) "But there's that moment, when he's handing you the package, and you're both holding it. . . . It's very meaningful." L’article donnait même la parole à un porte-parole affreusement amer de Fedex. "Sure, I guess those guys are attractive if you like big sweaty guys in brown shirts," says a Federal Express spokesman, but Federal Express drivers look far more "presentable in pressed white and navy."

Manifestement Lorna Dudash ne lit pas le Wall Street Journal. Lorna, au lieu de se commander un livre chez Amazon et d’attendre son livreur UPS, a appelé les flics pour gratter une deuxième visite de celui qui était venu chez elle. « C’est le flic le plus mignon que j’ai vu depuis longtemps. Je voudrais juste connaître son nom… allez, c’est pas souvent qu’un bel homme vient à votre porte… J’ai pas d’urgence… je vais essayer d’en trouver une… vous avez qu’à dire que c’est mon chien ? … “

C’est affreux, non seulement, on ne lui pas renvoyé le police officer qu’elle avait commandé mais Lorna risque plusieurs milliers de dollars d’amende et jusqu’à un an en prison pour avoir utilisé le numéro des urgences. A ce prix là, elle pouvait commander des centaines de trucs à se faire livrer par UPS.

juillet 14, 2006 | Permalink

Commentaires

Guillemette, il me semble que UPS est deja en france.

Jake.

Rédigé par : Jake | 15 juil 2006 16:47:20

Ravi de constater qu'en Oregon les médias ont le droit de donner le nom et d'afficher les photos des individus asociaux qui se moquent des représentants de la loi...

Là-bas les flics n'hésitent pas à flinguer les cerfs blessés que des crétins (des citadins certainement)essaient de sauver. Faut pas rire.

http://www.kgw.com/news-local/stories/kgw_071406_news_deer_rescue.11c4c01e.html

Rédigé par : Henri | 15 juil 2006 18:33:52

Jake,
Il y a UPS en France, mais des UPS men?

Rédigé par : Guillemette | 15 juil 2006 22:51:16

plus jeune, j'ai fais livreur de pizza, mais je n'ai pas eu le droit a ce genre d'aventures... snif

Rédigé par : florian | 17 juil 2006 10:41:41

euh..

il est bien revenu le "cutie pie" .. mais il l'a arrêté lui-même !

Rédigé par : X. | 17 juil 2006 18:09:53

Ouais... pas sûr que les livreurs d'ups à Paris aient fait chavirer la réceptioniste...

A.

Rédigé par : Adrienhb | 17 juil 2006 23:18:01

Oui, ils ont un uniforme aussi, maron, meme couleur.

Jake.

Rédigé par : Jake | 28 août 2006 13:43:22

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.