« Happy Birthday ! | Accueil | Mondial : l'avis des experts »

Insaisissable Ken Lay

Kenlay « Vérifiez qu’il soit à l’intérieur. » C’est la une du New York Post aujourd’hui consacrée au décès de Ken Lay, le fondateur d’Enron qui, condamné en mai dernier pour fraude, attendait de connaître la peine de prison qu’il allait devoir purger. (Le mois dernier, pour la mort d’al-Zarqaoui, la une du Post montrait la photo du terroriste tué, disant dans une bulle, « faites chauffer les vierges »).

Et, les bégaiements de Wikipedia sur la mort de Ken Lay.

juillet 7, 2006 | Permalink

Commentaires

depuis le succès de "24 heures", la thèse du faux décès est tout à fait crédible, sauf que Ken ressemble peu à Kevin.

Rédigé par : angel | 7 juil 2006 09:09:06

le plus interessant c'est la vente de son gros bateau peu avant sa "mort", oh mon bateau ohohohoho, tu es le plus beau des bateaux.

Jake.

Rédigé par : Jake | 7 juil 2006 22:31:49

Mouais...le titre de ce journal n'est pas du meilleur goût, mais on peut effectivement se poser la question.
Moi j'ai dit bizarre?

Rédigé par : oxymoron | 7 juil 2006 23:03:17

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.