« Quand les astronautes s'envoient en l'air | Accueil | Bar à desserts »

Obama sent le tabac, Obama sent le tabac

ClopLes Etats-Unis sont-ils prêts pour un président noir ? Une présidente ? Un président mormon (Mitt Romney) ? On peut placer la barre plus haut : un président fumeur ? Et je parle bien de fumeur de clops. A croire qu’un président qui fume, c’est un peu comme un président qui se ronge les ongles : c’est pas grave en soi mais on préférerait que ce ne soit pas le cas, et mieux vaut ne pas le faire en public.

George W. Bush avait fait de sa rédemption d’ex alcoolique une pierre de sa campagne. Plus récemment, Mike Huckabee, le gouverneur républicain d’Arkansas candidat pour 2008, a tiré un livre de ses efforts pour arrêter de manger et perdre la moitié de son poids. Arrêter de fumer n'a pas l'air d'avoir le même potentiel symbolique, à en juger la discrétion avec laquelle Obama tente de le faire (à moins que ce ne soit de ne pas y arriver qui soit moins porteur).

Les Américains n’ont pas élu un fumeur décomplexé depuis Franklin Roosevelt, nous apprend le Chicago Tribune. Le journal a interrogé Obama sur ses efforts pour décrocher, qui remontent, surprise, à quelques jours avant l’annonce d’une possible candidature..

Obama garantit qu’il n’a jamais été un gros fumeur et qu’il n'en grille en général que quatre ou cinq par jours. C’est pour ça qu’il mâche des nicorettes « énergiquement » : pour arrêter de fumer peu.

février 9, 2007 | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83452400d69e200d834e22d3953ef

Listed below are links to weblogs that reference Obama sent le tabac, Obama sent le tabac:

Commentaires

j'adore la graduation du péché de fumerie en fonction du nombre de clopes. Ca fait penser au Don Patillo de notre enfance "Seigneur, ce ne sont que 4-5 clopes. "

Rédigé par : diouldé | 9 fév 2007 13:29:55

Obama, le Sud est avec toi!!!

Rédigé par : Henri | 10 fév 2007 19:56:35

Peut-être qu'il fume mais n'inhale pas ?

Rédigé par : Phersu | 12 fév 2007 20:11:39

Pendant sa campagne d'Illinois, on lui avait ressorti qu'il disait avoir fumé de l'herbe dans son premier livre et on lui a demandé s'il inhalait, et il a répondu "yes, that was the point"

Rédigé par : Guillemette | 13 fév 2007 10:40:27

ça changera du fumiste actuel...

Rédigé par : pas perdus | 22 fév 2007 15:35:28

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.