« 20/20 :-) | Accueil | PBG in the USA »

Go West !

Signe Restez chez vous les filles, ici c’est complet. National Geographic les a comptés : il y a 185.000 femmes célibataires de plus que d’hommes célibataires à New York. Imaginez, la population de la Guyane (ou de Saint-Etienne) ! Par contre, vous pouvez toujours aller à Los Angeles, qui compte 40.000 célibataires hommes (un parc des princes !) de plus que les femmes. D’une manière générale, toutes les villes avec plus de célibataires femmes sont à l’Est (New York, Washington, Philadelphie, Chicago, Baltimore) et celles avec plus d’hommes sont à l’Ouest (Los Angeles, Seattle, Las Vegas, Phoenix, Houston (ok, Houston n’est pas très à l’ouest)). Quelqu’un a une explication ?


janvier 30, 2007 | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83452400d69e200d835140fa969e2

Listed below are links to weblogs that reference Go West !:

Commentaires

Un couple de concubins, ça fait deux célibataires de plus ou de moins?

A.

Rédigé par : Adrienhb | 30 jan 2007 18:37:45

C'est vraiment étrange... en tous cas, pas de bol pour les filles de New York!

Rédigé par : jojo | 30 jan 2007 20:02:01

A l'heure d'internet (la plus grande agence matrimoniale dans l'histoire de l'humanité), je pense que ces femmes (à l'est) et ces hommes (à l'ouest) ont tout simplement décidé de vivre peinards...
Pourquoi cette répartition est.ouest?
Il faudrait faire une analyse des caractéristiques respectives de chaque région.
Le densité des magasins de vêtements à NYC me semble être déjà une explication valable ;-)

Rédigé par : Oxymoron | 30 jan 2007 20:49:09

Et le Sud alors? parité?

Rédigé par : MariaPia | 30 jan 2007 22:58:38

Je pense que beaucoup de ces hommes consideres comme celibataires dans l'ouest des U.S.A. peuvent etres homosexuels non-declares. Car j'ai du mal a croire a ces chiffres.

Rédigé par : lalla | 31 jan 2007 16:38:45

Non déclarés à qui Lalla ?

Rédigé par : Guillemette | 31 jan 2007 17:48:25

En verite cette distribution ressemble tres fort a la distribution des sexes pendant la conquete de l'ouest ou il y avait plus de male qui allait a sa conquete et chercher de l'or. Un argument de plus pour faire de SF une ville plus gay que ces consoeurs de l'est.

Pour Houston, l'industrie petroliere et de l'espace avec ces ingenieurs a generalement favorise le sexe masculin historiquement.

Une autre maniere de gauger ces tendance masculines et feminine est de voir les indsutries qui s'y develope et qui sont plus oriente vers les hommes ou vers les femmes. L'exemple des universites connues de liberal arts plutot que d'ingenierie est frappant de ce point de vue la.

Rédigé par : Jake | 2 fév 2007 11:57:31

Une explication ? bien sûr ! C'est la polarité des sexes à piles.

Rédigé par : Diouldé | 2 fév 2007 19:41:35

Si on suit la logique implacable de lalla ça voudrait dire que les femmes de l'Est sont des lesbiens non déclarées à à... à on ne sait pas à qui ? Est-ce qu'on prend en compte les étrangers résidents ? Ca peut expliquer les différences...selon l'attrait des villes. (explication partielle, pas trouvé mieux, désolé...)

Rédigé par : l'oeil du loup | 3 fév 2007 02:00:50

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.