« PBG in the USA | Accueil | A la Kipp School »

Comment compter les SDF à New York ?

Fauxclodos La municipalité a payé 200 personnes 75 dollars pour jouer les sans abris pendant quelques heures mardi matin, raconte le New York Sun. La School of social work de l’université de Columbia leur a fourni des vieux cartons avant de les lâcher dans les rues et métros. Ensuite, 3000 bénévoles travaillant au recensement sont partis arpenter la ville, et ont demandé à ceux qui ressemblaient à des clochards s’ils avaient un toit pour dormir. S’ils étaient interrogés, les faux homeless devaient montrer un signe fluo.

A la fin de l’opération, à partir du nombre de faux clochards ratés, les responsables de ce recensement pouvaient projeter de combien leur décompte des sans abris était sous-évalué.

L’an dernier, la méthode a permis d’évaluer à 3800 le nombre de personnes qui dorment dans les rues et les métros new yorkais (cela n’inclut pas ceux qui dorment dans des foyers et sont presque dix fois plus nombreux).

février 1, 2007 | Permalink

TrackBack

URL TrackBack de cette note:
http://www.typepad.com/services/trackback/6a00d83452400d69e200d835156ac569e2

Listed below are links to weblogs that reference Comment compter les SDF à New York ?:

Commentaires

C'est super intéressant comme méthode. Et sais-tu comment ils font à Paris ? (c'est pas une devinette c'est une vraie question)

Rédigé par : diouldé | 2 fév 2007 20:24:17

A Paris les agents recenseurs sont censés faire remplir les fiches INSEE aux SDF un jour donné, sachant que chaque agent a une rue ou un bout de quartier "type" à recenser. Faire remplire ce genre de fiche (qui sont totalement inadaptés aux SDF ) etant assez laborieux, les agents ont tendance à faire des fiches plus ou moins fictives (on voit grosso modo combien il y a de SDF et on leur donne des faux noms et apres on leur donne un âge à proximatif). Generalement les SDF, les sans papiers etc sont des plus mefiants vis à vis des agents recenseurs. Par ailleurs les agents sont payés à la fiche remplis alors si on passe une heure avec un SDF pour gagner 1,1 euros le bulletin individuel, on termine nous aussi SDF à ce tarif là. Perso, j'ai fait ce boulot etudiante et je rajoutais toujours plein de sans papiers et de SDF car cette population est toujours sous evaluée. Voilà.

Rédigé par : jul' | 6 mar 2007 13:59:58

Deux autres informations intéressantes sur les Etats-Unis dans cette étude :
http://travail-chomage.site.voila.fr/us/us_duree_travail.htm

La durée du travail est en moyenne de 34 heures par semaine aux Etats-Unis, à comparer avec une durée de 36 h en France, de 32 h en Grande-Bretagne et de 29 à 36 heures dans les principaux pays européens, pour l'ensemble des emplois à temps plein et à temps partiel.

Ces valeurs peuvent surprendre. Elles proviennent pourtant des statistiques officielles de chaque pays et elles donnent une idée plus exacte de la réalité que les statistiques habituelles limitées aux seuls emplois à temps plein.

... Un autre tableau, sur la structure de la population selon son type d'activité, met en évidence une partie du chômage caché.
... En se limitant à cet élément, le taux de chômage apparent de 4,6 % se transforme en un taux de chômage réel de 7,5%.


Rédigé par : Odile | 10 mar 2007 20:40:35

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.